Institut International d’Enseignement Privé de Coaching et Management
Centre national de la certification professionnelle
centre fomation coach formation formateur formation leadership formation coach professionnel
 

Dictionnaire du coaching

Dictionnaire de coaching

PNL, Neurolinguistique, physique quantique, intelligence collective ou psycho cybernétique, si ces termes vous échappent et que vous souhaitez en savoir plus sur ces terminologies, consultez notre lexique.

tous a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
Du latin abundantia (affluence) Avoir des ressources en grande quantité. Dans notre discipline, l’abondance ne s’arrête pas à l’argent mais à l’ensemble de nos ressources (amour, connaissance, énergie, compétence, confiance, etc.).Nous avons suffisamment de ressources en nous- mêmes et les vides ne peuvent être comblés que de l’intérieur. Mais a [...]
Du latin acceptatio (de même sens) Accepter les choses telles qu'elles sont. C’est recevoir et accueillir la situation telle qu’elle est. Un grand nombre d’êtres humains perçoivent les situations non pas telles qu’elles sont mais comme ils aimeraient qu’elles soient.
  Sa racine latine est "ad" (mouvement) cumpanis (avec pain) c'est-à-dire "celui qui mange le pain avec". C'est amener son coaché d'un point à un autre. On va accompagner la personne jusqu'au bout de ses rêves, de ses objectifs, jusqu'a son épanouissement total de son être.  
De l’ancien français complir (achever). Du latin complere (remplir). Action d’accomplir ou résultat de cette action.
Issu du latin populaire accolligere qui signifie aussi « recueillir ». Actuellement, ne subsiste que « recevoir favorablement » et « aider, protéger ». Accueillir ce qui est. Recevoir favorablement une personne, des idées, des paroles, des sentiments. 
Dérivé de « ligne », issu du latin linea qui désigne, par analogie, une ligne tracée ou géométrique. Capacité du coaché à se mettre sur une seule ligne plusieurs objets. Ses comportements sont en accord avec ses propres valeurs. 
Mot inventé par Auguste Comte. Le souhait qu'autrui trouve le bonheur et la générosité n'attendant rien en retour. 
Nom féminin issu du latin anima. Il signifie « souffle, air ». Le latin a très tôt distingué un principe mâle, supérieur, l’animus et un principe femelle, l’anima, au sens de « principe de vie ». Principe de la vie chez un être humain. 
Emprunt du latin amor dérivé du verbe amare ; équivaut aux mots et aux concepts grecs distincts de erôs (érotique) et philia (amour physique et sentimental) et « amitié ». Sentiment intense et agréable qui incite les êtres à s’unir, opposé à la peur. A partir duquel notre coaché va prendre des décisions. L'Amour offre un thème important au développement pe [...]
Ancrage Dérivé du mot « ancrer », correspond au figuré à « fixer dans une situation ». Ancrage signifie abstraitement « fixation, implantation ». Une ancre est un stimulus qui, chez une personne donnée, déclenche une réaction automatique (toujours la même. Ex : Proust et la madeleine : En croquant dans une madeleine, Marcel Proust retrouve toutes les sensa [...]
Est issu du latin angustura dérivé de angustus « étroit, serré ». Il signifie en ancien français, comme en latin classique, « défilé étroit » et abstraitement « embarras, difficulté, gêne, violente colère ». Elle est de l'ordre du vécu et sans objet ; face à elle, il n'y a pas de solution. On observe alors une immobilité de l'esprit. Si l'on peut dire que l [...]
L'anima est, dans la psychologie analytique du psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la représentation féminine au sein de l'imaginaire de l'homme. Il s'agit d'un archétype, donc d'une formation de l'inconscient collectif, qui a son pendant chez la femme sous le nom d'animus. 
Emprunté au bas latin anxiosus, terme de médecine, dérivé de anxius « qui ressent ou fait ressentir de l’angoisse ». Une anxiété est un état psychologique et physiologique caractérisé par des composants somatiques, émotionnels, cognitifs, et comportementaux. 
Est un terme médical désignant un état de fatigue physique ou intellectuelle profond (mais le plus souvent réversible) se caractérisant par une indifférence à l'émotion et aux désirs. 
Dérivé d’appartenir emprunté au latin tardif appertinere. Sens général « fait d’appartenir à, d’être propre à ». La dimension sociale de notre identité est assurée par un sentiment d’appartenance à un groupe social ou d’intégration social. 
L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation, l'essai, la répétition, la présentation. Amener une personne à développer dans une situation tout son potentiel en éliminant toutes les sources d’interfé [...]
Dérivé de « approcher » du latin tardif appropiare « près de ». Carl Rogers, psychologue américain a créé une approche psychothérapeutique qu’il appelle « approche centrée sur la personne » (ou ACP). Il a mis en évidence et a constitué un des postulats de sa pensée : la positivité du développement humain : chaque être humain a les ressources intérieures néc [...]
Du latin argentum , apparenté au grec ancien ἀργός, argós. L’argent est au service de soi et de tout le monde : lorsqu’on est dans cette dynamique, notre rapport à l’argent est sain. 
Emprunté au bas latin attractio signifiant « contraction » puis « action de tirer vers soi, d’aspirer ». Action d’attirer. Ensemble de principes et de pratiques que les gens utilisent pour mieux profiter de la vie pour la rendre plus facile. 
Du préfixe grec auto- et νόμος nomos (« loi ») soit « droit de se gouverner par ses propres lois ». État de ce qui est autonome, qui n’obéit pas à la loi ou la règle d’autrui. 
Emprunté au composé latin advenir, il désigne la période de temps qui n’est pas accomplie et s’oppose à passé et à présent. Vivre au moment présent pour un meilleur avenir. 
Dérivé de base qui est emprunté au latin basis « partie inférieure, assise ». Apprenez vos basiques du métier de coach !! Sans la maîtrise la puissance n’est rien. 
Comment créer délibéremment votre vie. Les pensées qui prédominent en vous attirent ce qui y correspond. L'essence de la loi d'attraction est l'amour.
Dérivé d’estimer emprunt au latin aestimare « évaluer le prix d’une chose, apprécier ». L'estime de soi est une attitude intérieure qui consiste à avoir conscience de sa juste valeur sans se déprécier ni se surestimer, à se dire que l'on est unique, que notre place et notre rôle dans la société sont importants. L'estime de soi est notre capacité à nous aime [...]
Du francisque bisunni, soin, besoin. Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et les besoins fondamentaux.  - Les besoins primaires, également appelés besoins élémentaires ou physi [...]
La bienveillance est la disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. Le terme est calqué sur le latin bene volens qui par la suite, a aussi donné le doublet lexical bénévolence.
Étymologie :  fatalité heureuse, chance État heureux, de bien être Selon Platon : "c'est la Sagesse qui fait que, en fonction de nos efforts, nous voyons s'accomplir nos v!ux dans toutes les activités humaines" Selon les hindous : "Le vrai bonheur consiste à rendre les autres heureux" Ainsi soyez autant que possible une personne aimable, gentille, gé [...]
Est emprunté au latin capacitas « faculté de contenir » et « aptitude à ». Le mot est dérivé de capax « qui peut contenir », « digne de, habile à », évincé à la basse époque par capabilis « capable » et repris exceptionnellement dans capace. Le mot est dérivé de capere « prendre », « recevoir ». Aptitude, compétence d'une personne qui va lui p [...]
De l’italien carriera, « chemin de chars », du latin populaire carraria, de carrus. (Lieu d’extraction de minéraux) (xii e siècle) Du vieux français quarrière, du latin populaire quadraria, « lieu où l’on taille les pierres », de quadrus, « carré ». Ensemble du cheminement professionnel et extra-professionnel de l'individu qui va s'étendre durant la total [...]
Une première fois sous la forme francisée et composée challinge-coupe (1857 in Höffler), puis challenge cup (1876), elliptiquement challenge (1884), est emprunté à l’anglais challenge dans sa spécialisation sportive, alors associé à cup, mot de même origine que le français coupe. Le challenge est un objectif choisi par le coaché. C'est notre v [...]
Source : OMS (Organisation Mondiale de la Santé – ONU) La bonne santé n'est pas seulement l'absence de maladie ou d'infirmité mais un état de complet bien-être physique, mental et social. Ainsi, une bonne gestion du stress, une bonne gestion des émotions, de bonnes relations et une activité physique saine et régulière sont des atouts majeurs pour conserv [...]
De "aequilibrium" = exactitude des balances. L'équilibre est le rapport considéré comme bon entre deux choses opposées (forces, résistances, actions, tendances, influences, systèmes…..), agissant simultanément sur un système matériel ou sur un organisme vivant, sans en modifier l'état de repos ou de mouvement, et sans en altérer la structure. Le rassurant [...]
Confiance emprunté au latin "confidentia" (confidence), devenu"confiance", signifie le fait de croire avec assurance, de se fier à quelqu'un ou à quelque chose. La confiance peut se définir comme une certitude quant à la valeur morale, affective, professionnelle….d'une autre personne. Il en découle un sentiment de "sécurité" avec une nuance "d'assurance". [...]
Ce mot vient du latin "movere" signifiant "mouvoir" et donnant "motivus", relatif au mouvement (moteur, mobile…), puis "mouvoir, émouvoir, émotion, motif, motiver, motivation… "Le motif " est ce qui pousse à l'action, ce qui fait agir. "L'émotion " est le moteur de l'action. "Motiver", c'est donner des raisons d'agir.  Parlant d'une personne, la motiva [...]
La visualisation créatrice est le moyen technique qui vous permet d’utiliser votre imagination afin de réaliser vos désirs. Votre imagination vous permet de créer une image très précise de ce que vous souhaitez voir se réaliser. Vous devez concentrer votre attention sur cette image très régulièrement afin de lui fournir une énergie positive jusqu’à son accom [...]
C’est l’art d’accompagner une personne dans l’atteinte de ses objectifs, ses challenges ou ses projets qu’ils soient personnels ou professionnels. Les différents types de coaching: -Le coaching d’entreprise  -Le coaching individuel ou life coaching  -Le coaching à thème : amincissement, coaching de la voix, sportif… 3 Axes : Coaching de développemen [...]
Le coach est un entraîneur de vie. C’est quelqu’un qui aide à faire. Il est expert en communication, en motivation, en développement personnel, en stratégies de réussite, de changement et d’évolution durables.   Le coach aide le coaché à prendre conscience de ses freins, de ses peurs et ses émotions tout en s’assurant qu’il développe les apprentissages né [...]
Du latin communicare, mettre en commun, de communis, commun.   La communication est l'action de communiquer, de transmettre des informations ou des connaissances à quelqu'un ou, s'il y a échange, de les mettre en commun (ex : le dialogue). Le mot communication désigne aussi le contenu de ce qui est communiqué (ex : avoir une communication urgente à faire [...]
  Du latin competentia [-compétence], aptitude à effectuer certains actes.  La compétence est une qualification professionnelle.  Elle se décline en savoirs (connaissances), en savoir-faire (pratiques) et en savoir-être (comportements relationnels) ainsi qu’en des aptitudes physiques.   Les compétences clef du coach : 1.Maîtrise du Savoir-faire :  T [...]
  Dérivé de comporter emprunté au latin comportare « porter, transporter », « réunir dans un lieu, amasser ».    Une façon de se comporter, manière d'agir. En PNL : Ensemble des réactions observables chez un individu placé dans son milieu de vie et dans des circonstances données. Étude, science du comportement; psychologie du comportement; le compor [...]
  « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Bouddha  Certitudes que nous avons, conscientes ou non, sur nous, les autres, le monde et la vie en général.  C’est ainsi que nos convictions et nos croyances intimes gouvernent notre vie. Autrement dit, nous créons a [...]
  Du latin "culpabilis" qui a commis une faute   Sentiment plus ou moins diffus de commettre une faute Nécessaire à toute vie sociale mais parfois douloureux et contraignant, le sentiment de culpabilité est l’impression de ne pas être juste, d'avoir, en fantasme ou réellement, enfreint un tabou, de nourrir un désir défendu, d'avoir eu un comportement c [...]
  Du latin decisio, désignant l’action de trancher une question, la solution, l’arrangement, la transaction.  Capacité de faire des choix en fonction des informations disponibles, dans la réalisation d'un objectif spécifique, un choix sur lequel on s'investit et on s'engage. Résolution qui se fera à partir des ressources.
  Les démarches centrées sur le développement personnel sont principalement issues du courant de la psychologie humaniste, qui vit son essor aux Etats-Unis dans les années 50 à 60 et en Europe dans les années 60 à 70. Ce courant, axé sur l’épanouissement de la personne, tentait d’échapper à " l’impérialisme analytique " qui régissait alors toute tentative t [...]
  Vient de "aequilibrium" = exactitude des balances L'équilibre est le rapport considéré comme bon entre deux choses opposées ( forces, résistances, actions, tendances, influences, systèmes…..), agissant simultanément sur un système matériel ou sur un organisme vivant, sans en modifier l'état de repos ou de mouvement, et sans en altérer la structure. [...]
  Dérivé de changer, du Lation "cambiare" echanger, troquer   Cela consiste à se donner des biens et des services sans contrepartie d'argent. Action de 'senvoyer réciproquement des choses ou services.    
  Il y avait dans l'ancien français escheq, eschieq, eschac, qui signifiait butin et que Diez rattache à l'ancien haut allemand schâh, butin, le c empêchant de rattacher ce mot à échoir.   C'est le fait de ne pas arriver à son but, à son objectif. Mais le plus important n'est pas le résultat mais le chemin parcouru et l'expérience que l'on en tire. [...]
Être à l’écoute est une compétence essentielle à développer. Découvrir, identifier, nommer, classer, pour pouvoir reconnaître : Nous retrouvons ces mêmes processus d’appropriation de la réalité, qu’il s’agisse des couleurs, des formes, des sons ou du langage. « AVOIR DE L’ OREILLE », c’est être capable de reconnaître et de différencier les sons [...]
"Du latin facere" Face aux situations de la vie on nous a appris à nous poser la question « comment faire ». C'est le passage à l'action.
Vous pouvez avoir les meilleurs outils de coaching et connaître vos basics, faire savoir son savoir-faire est une compéténce à part, voir un métier bien défini. On ne s'approvise pas formateur.  
La reformulation en coaching. C’est une intervention qui consiste à redire en des termes identiques les idées, les sentiments qui viennent d'être exprimés par le coaché. Il y a 4 points essentiels pour un bon feed-back : - Climat de confiance - Commencer par un point positif - Points à améliorer - Finir par un point positif
"Est issu du latin populaire fallita « action de faillir, manque"   Ne pas confondre faute et erreur. L'erreur est humaine, la faute est une erreur répétée. Nous avons droit à l'erreur mais pas à la faute.
Il est très important de cadrer chacune de ses relations, qui permet d'éviter tout malentendu.   Fixer des limites, ce à quoi je dis Oui et ce à quoi je dis Non.

FOI

Du latin classique fides « foi, confiance », « loyauté »   Avoir la foi c'est croire à 100% et faire une confiance totale à la chose ou la personne en laquelle l'on veut avoir foi. Et qui permet de garder espoir.
"Est un emprunt au dérivé bas latin fundamentalis « qui constitue la base de quelque chose »." Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu'il s'agit de principes fondamentaux (Gandhi).Qui se rapporte à l’essentiel ; qui est à la base. Donc apprenez vos basics !!
Issu du bas latin fortia Notion des 3 forces en coaching 1.Celle dans laquelle nous sommes : enthousiaste, énergie positive (l’envie, le désir ..) 2.Force humaine qui pousse en sens inverse (les excuses, le sabotage, mon environnement..) 3.Ce qui fait pencher la balance : le rôle du coach, c’est ce qui va me donner de l’énergie supplémentaire. Le coach d [...]
Allons bon ! Il faudrait s'aimer soi-même ? Oui !!! On a en retour l'amour que l'on se donne à soi-même. Mais l'amour se veut altruiste, ouverture aux autres, don de soi. Il n'a rien à voir avec l'égoïsme et la centration sur son petit nombril.. Amour de soi = c'est ni égoïsme, ni avec narcissisme, mais plutôt avec Estime de Soi. S'aimer soi-même c'est se [...]
Il a été démontré que l'expression régulière de la gratitude aidait à se sentir mieux et à améliorer sa santé. Le seul fait de tenir un journal de gratitude, dans lequel une fois la semaine on note les évenements pour lesquels on est reconnaissant, suffit à produire des effets bénéfiques. Cette attitude de gratitude permet de se focaliser sur les éléments p [...]
Que de mythes entourent l'hypnose ! L'hypnose serait une méthode quasi magique, capable d'exercer sur les êtres une influence à laquelle il serait impossible de se soustraire. La réalité est pourtant beaucoup plus prosaïque. A savoir : Il est impossible d'amener quelqu'un à réaliser, sous hypnose, un acte contre sa volonté, contraire à ses valeurs. Le co [...]
On appelle reformulation une intervention du coach qui consiste à redire en d'autres termes, d'une manière souvent plus concise et plus explicite, ce que le coaché vient d'exprimer à un triple niveau.. Vous souhaitez apprendre à reformuler, rejoignez-nous pour apprendre cette technique de coaching.  
Est un emprunt au bas latin identitas « qualité de ce qui est le même ». Identité signifie d’abord « caractère de deux objets de pensée identiques ». Au XVIIIè siècle, le mot est repris pour désigner le caractère de ce qui est permanent (terminologie philosophique : identité personnelle) et en logique, le caractère de ce qui est un. Le sen [...]
Emprunté au latin chrétien justificatio, ce mot a suivi la même évolution que le verbe « disculper (quelqu’un) en justice », « prouver, établir un fait » et « prouver le bien-fondé d’une opinion, d’un jugement ». Exposé des raisons d'entreprendre une recherche : importance du problème, contexte, théories et principes sur lesquels la recherch [...]
Ce qui a rapport aux sensations corporelles. En PNL, ce terme de « kinesthésique » s'utilise pour définir toutes sortes de ressentis incluant le toucher, les sensations et les émotions.  
Terme de philosophie antique, est attesté pour la première fois en 1867. Il est emprunté au grec maieutikê « art d’accoucher quelqu’un », employé spécialement en parlant de la méthode d’enseignement de Socrate. Socrate en effet, d’après Platon, « faisait accoucher » l’esprit de ses interlocuteurs, parce qu’il leur faisait trouver eux-mêmes la [...]
Est emprunté au latin négativus « qui nie ». L’adjectif signifie d’abord « qui sert à nier », « qui exprime la négation » (1550). À l’époque classique, négatif qualifie une personne qui a l’habitude de dire non, de refuser, sens aujourd’hui disparu mais dont procède une valeur psychologique « critique, dépourvu de qualités positives » toujour [...]
Est issu du latin u m b r a qui désigne l’ombre produite par un corps interposé entre la lumière et la terre et, par métonymie, l’ombrage, une place à l’ombre, un objet donnant de l’ombre et, par suite une protection, un abri. En latin chrétien, il signifie aussi « allégorie, préfiguration ». On a émis, de façon plausible, l’hypothèse d’un r [...]
Est issu du latin pax, pacis « fait de passer une convention entre deux parties belligérantes ». Ce mot possède quelques sens dérivés tels qu’ « agrément d’une convention ou d’une demande », « bienveillance ». Paix désigne la concorde, la tranquillité régnant dans les rapports entre deux ou plusieurs personnes. Ce mot désigne également un ét [...]
Ce mot a été repris dans son acception philosophique courante « manière d’être, fait d’être ce qu’on est ». Depuis le XIIIè siècle, il s’applique à la disposition morale bonne ou mauvaise d’une personne, ce sens neutre étant concurrencé depuis le XVIIè siècle par la valeur positive « manière d’être de quelqu’un jugée heureuse, bonne ». [...]
Dérivé de réel emprunté au bas latin realis « effectif », « qui existe par soi-même ». Il a pris la forme de « action de rendre réel, effectif ». De là, ce mot s’emploie pour une chose réalisée.  
Est emprunté en 1583 à l’italien riuscita « issue », d’où « bonne issue, succès ». Réussir sa vie, personnelle ou professionnelle, nécessite des grands rêves, des petites actions, de la persévérance, de la confiance, une alternance de maîtrise et de lâcher-prise, un équilibre judicieux entre être et faire  
Le mot désigne une connaissance surnaturelle ou acquise des choses (1240), sens noté « vieux » en 1821. Il s’emploie pour « modération, retenue, maîtrise de soi » et, par métonymie pour « acte de prudence ». Le plus haut degré de la sagesse humaine est de savoir plier son caractère aux circonstances et se faire un intérieur calme en dépit de [...]
Saut est issu du latin saltus « saut, bond ». Au lieu de dériver le subtil comme une forme abstraite du tangible, nous dérivons le tangible comme une forme abstraite du subtil (David Bohm, Science et Conscience). L'expression saut quantique fait référence à la théorie atomique de Niels Bohr (1885-1962) qui émit l'hypothèse qu'un électron p [...]
Est un emprunt au dérivé latin serenitas, employé comme titre d’honneur en bas latin. Le mot désigne (1190) le caractère d’une personne sereine. Il s’utilise avec une valeur large pour « absence de trouble » (1686).  
Emprunt au latin talentum « poids et somme d’argent ». T alentum prend des valeurs métaphoriques par la parabole évangélique. Dans cette parabole des trois serviteurs à qui leur maître a confié des talents, deux font fructifier le leur tandis que le troisième enfouit le sien en terre. Le mot vaut symboliquement pour « état d’âme » et « aptitud [...]
Est emprunté (1120) au latin unitas « unité, identité ». Le mot se dit d’abord de l’état de ce qui forme un tout organique par la liaison des parties, sens courant, alors que l’emploi pour « caractère de ce qui n’a pas de parties, de ce qui est un seul » (1265) est didactique. Au XIXè siècle, apparaît la valeur de « chose dont les éléments so [...]
Contrainte est dérivé de contraindre issu du latin constringere « lier ensemble », « enchaîner » et, au figuré, « réprimer, contenir ».  
yoga « union, joug » est l'une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne āstika. Il est devenu, particulièrement en Occident, une discipline visant, par la méditation, l'ascèse morale et les exercices corporels, à réaliser l'unification de l'être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.
xénophobie est une « hostilité à ce qui est étranger », plus précisément à l'égard d'un groupe de personnes ou d'un individu considéré comme étranger à son propre groupe
Se comporter comme un winner, mot anglais pour gagnant. Positif, ayant la foi.
Neurosciences définition : Les neurosciences englobent toutes les disciplines étudiant l'anatomie et le fonctionnement du système nerveux (cerveau, moelle épinière, nerfs, organes des sens et système nerveux autonome) et ses maladies.   Les dernières découvertes sur l’étude de la conscience et du fonctionnement de notre cerveau en neurosciences, en scie [...]